Musée du Peigne et de la Plasturgie

Musée du Peigne et de la Plasturgie

Conservatoire des Pratiques artisanales, industrielles et artistiques, le musée retrace et saisit la biographie millénaire d’une ville, Oyonnax, à laquelle une géographie physique de moyenne montagne n’avait pas promis de destin agricole. Peignes de toilette, ornements de coiffure, objets de charme et de toilette, lunettes optiques et solaires, mobilier, luminaires, jouets, vêtements, machines, outils, brevets, huiles sur toile, dessins… sont autant de facettes de la richesse de cette collection qui témoigne d’un destin hors du commun. Les quelques 16 000 pièces de la collection sont présentées sous forme d’expositions temporaires thématiques qui renouvellent plusieurs fois, chaque année, la scénographie du musée.

A Angoulême, découvrez une collection privée d’ornements de coiffure et de peignes dans le cadre d’une exposition intitulée « Chine et Japon à fleur de tête ».

Le musée participe chaque année aux grandes manifestations nationales :

Printemps des musées, Journées du Patrimoine, Semaine de la Science et organise des expositions temporaires accompagnées d’ateliers de pratique artistique destinés aux scolaires qui mettent en espace et en lumière les différents pans de ses collections.

Modernes plastiques qui ont changé nos vies

Déjà capitale mondiale du peigne et de l’ornement de coiffure, Oyonnax, jette sur le monde un éclat nouveau en inventant, dès le dernier tiers du XIXe siècle, un destin aux premières matières plastiques que tous les artisans et industriels de la cité transforment en autant d’objets de mode et de charme. Puis, le XXe siècle épousa les matières plastiques au point qu’elles sont devenues le symbole de cet âge de la consommation, des foules et de la modernité. Les industriels d’Oyonnax se sont continûment appropriés les matières plastiques qui apparaissaient sur le marché mondial pour les transformer en autant d’objets, souvent nouveaux parce que correspondant à des pratiques culturelles émergentes. C’est cette saga que retrace la nouvelle exposition temporaire du musée

Rêver la vie en formes et en couleurs.

Comment sont fabriquées les matières plastiques ? Comment sont-elles travaillées ? Quelles sont leurs qualités ? Autant de questions abordées par cette nouvelle scénographie qui est une invitation à parcourir le foisonnement, la riche histoire, la composition, les techniques de transformation, le rayonnement mondial et les innombrables applications des matières plastiques qui changent et accompagnent nos vies depuis plus d’un siècle : peignes de toilette, ornements de coiffure, boutons, pendants d’oreilles, poudriers, sacs du soir, mais aussi vaisselle de table, cuvettes et baignoire, télévisions et radios, jouets d’intérieur et de plein air, abri et ornements de jardin, sièges et mobilier, articles de sports , maisons…

 

Comments are closed.