Le moteur Qwant organise son tournoi référencement

Le moteur Qwant organise son tournoi référencement

L’année 2019 aura été propice aux concours de référencement.

Le moteur de recherche Européen Qwant, dont le principal argument est la protection des données privées de ses internautes, a innové avec une innovation incongrue : un concours de référencement.

Le défi des concouristes est de se placer le plus haut possible dans le classement du moteur de recherche avec le mot clé “Qwanturank”, en montant un nouveau nom de domaine.

La nouveauté ici n’est pas caractérisée le lancement d’un concours de positionnement : les anciens SEO ont déjà connu un ou plusieurs concours tels que “mangeur de cigogne”. Ce jeu SEO est d’un nouveau style puisque le cadre sera Qwant et non plus Google, et que pour la première fois c’est le moteur qui régit lui-même le concours

Dans quel objectif ? 

Une opération de pub ? 

Le moteur de recherche Qwant, en manque de célébrité, aurait monté ce jeu pour la célébrité ? Bien sûr que non, puisque le match ne concerne finalement que la profession du référencement naturel, qui connait normalement déjà Qwant.

Une entreprise de séduction vers le monde du Search ? 

Qwant organiserait ce concours pour redorer son blason auprès de la corporation SEO ? Peut-être. Le secteur du Web est assez dubitatif avec Qwant, pour diverses raisons. Ce concours pourrait-il avoir été planifié pour se remettre cette communauté dans la poche ? possible mais peu probable : le moteur n’a finalement pas besoin de l’approbation de cette communauté qui, finalement, n’influence que très peu les internautes sur le choix à opérer en matière de de moteur de recherche.

Un objectif d’amélioration ?

A n’en pas douter Qwant vise par le biais de ce concours à vérifier la résistance de ses algorithmes anti-spam et à corriger la validité de ses résultats de recherche. Dans ce but Quoi de mieux qu’une troupe de SEO lancée à l’offensive contre ces algorithmes ?

 

 

Les commentaires sont clos.