5 conseils pour réussir son orientation scolaire

5 conseils pour réussir son orientation scolaire

Lorsque vient le moment de choisir son futur métier, se sentir désemparé face à la multitude de formations proposées est tout à fait normal. Il s’agit d’une phase capitale pour votre avenir et il apparaît essentiel de faire le point sur vos envies, pour adapter au mieux votre cursus à vos ambitions. Nous vous donnons nos meilleurs conseils afin d’optimiser vos recherches et rester zen lors de cet instant décisif !

Définissez vos envies

Adolescent, il est difficile de savoir précisément vers quelle voie professionnelle se diriger. Commencez simplement par définir les secteurs ou les domaines d’activité qui vous attirent (l’art, l’informatique, le tourisme, la finance, le social, le commerce, etc.). Ensuite, vous pourrez affiner votre réflexion en cours d’année pour cibler plus tard un métier bien spécifique. Vous appréciez l’artisanat, les travaux publics, le cinéma ou le droit ? Explorez alors ces domaines, puis les gammes de métiers qui pourraient vous correspondre. Ne privilégiez pas un seul secteur professionnel, identifiez-en trois au minimum pour vous donner toutes les chances de trouver le métier qui vous convient.

Restez réaliste… sans vous fermer de portes !

Il est essentiel de connaître ses limites et de rester réaliste dans la concrétisation de ses projets. Mais il apparaît tout autant fondamental de rêver et de se montrer ambitieux s’agissant de ses idées d’orientation. Le manque de confiance en soi nous pousse parfois à privilégier un domaine qui, finalement, ne nous stimule pas vraiment… La formation qui vous plaît n’est pas accessible avec le bac que vous venez d’obtenir ? Sachez qu’il existe des passerelles. En vous montrant assidu, vous rattraperez forcément les étudiants ayant suivi un parcours plus logique. Alors, croyez en vous et visez haut ! Oubliez votre passé, votre formation initiale, la pression sociale ou parentale et pensez à quel métier pourrait vous rendre heureux. Une fois l’objectif fixé, vous pourriez être étonné de vos capacités et de votre motivation. Avec de la volonté, vous y arriverez !

Rencontrez des professionnels

Quoi de mieux que l’observation pour se faire une idée bien précise du quotidien d’un métier ?

Parler de vos ambitions à vos proches

N’hésitez pas à vous rapprocher des personnes de votre entourage dont la profession vous intéresse, et demandez-leur de passer au moins une journée entière à leurs côtés. Ils vous expliqueront leurs principales tâches et vous mettront en situation. Vous saurez vite si ce métier est fait pour vous !

Le parcours d’orientation professionnelle

Vous pouvez également découvrir l’univers du travail grâce au parcours d’orientation professionnelle (POP). Ce programme est proposé par la mission locale et offre l’opportunité d’explorer plusieurs métiers, que ce soit de façon individuelle ou collective. Vous pourrez ainsi y voir plus clair dans votre projet. Puis, vous effectuerez un petit stage ou une visite d’entreprise, ce qui vous permettra d’affirmer si c’est bien ans cette voie-là que vous voulez vous diriger. Si tel est le cas, il ne vous restera plus qu’à déterminer la formation adéquate.

La période en milieu professionnel

Toujours au sein de la mission locale, vous pouvez réaliser des stages de découverte dans le cadre de la période en milieu professionnel (PMP).  Pendant un mois maximum, vous serez confronté à des situations réelles afin de découvrir une profession en particulier ou un secteur d’activité, ou encore pour confirmer votre projet professionnel.

Organisez votre recherche

Pour éviter de vous disperser parmi toutes les formations existantes, faites une black-list des cursus que vous êtes certain de ne pas vouloir suivre. Vous détestez les chiffres ? Vous préférez travailler en autonomie ? Négocier est une source de stress ? Faites également une liste des pours et des contres de chaque formation. Ainsi, les choix qui comportent trop d’inconvénients pourront être éliminés, ce qui vous permettra d’éclaircir vos recherches. Créer un tableau comparatif des formations peut se révéler être d’une grande aide. Pour ce faire, identifiez plusieurs critères : situation géographique, coût des études, durée, débouchés, etc. Focalisez-vous sur les données les plus déterminantes à vos yeux, celles dont vous ne voulez pas faire des concessions.

Faites-vous aider

Différents spécialistes du système éducatif se tiennent à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Ainsi, un conseiller d’orientation scolaire sur CNC Orientation vous présente une approche personnalisée en se concentrant sur votre personnalité et vos singularités. Formé à la psychologie, il vous aidera à construire un projet professionnel en prenant le temps de l’enrichir et de l’affiner en le confrontant aux réalités du terrain. N’hésitez pas non plus à pousser les portes d’un centre du réseau Information Jeunesse. Ce type de structure vous accueille pour répondre à vos questions et vous donner des informations relatives à votre orientation professionnelle. Enfin, les Services Communs Universitaires d’Information et d’Orientation (SCUIO) sont installés dans les universités. En plus de la documentation consultable sur place, il est possible de prendre rendez-vous avec un conseiller d’orientation. En étant accompagné par des professionnels, vous avez toutes les chances de trouver votre voie !

Les commentaires sont clos.